Radicalité et raffinement du lieu


Entre le jardin du Palais-Royal, l’Opéra et la place des Victoires, le numéro 11 de la rue Molière dissimule une petite cour pavée arborée, par laquelle on accède au Temple. L’esprit des lieux chargés d’histoire est un atout certain qu’il fallait conserver dans le projet de rénovation de cette fabrique datant de l’époque Louis XV.

 

L’aménagement du Temple assume avec radicalité son identité de club de boxe. Résolument moderne, Il met en avant les matériaux nobles et bruts des lieux : le cuir, la pierre, le fer et le bois.

 

À peine la porte franchie, on fait face aux colonnes du Temple, imposantes structures porteuses qui créent des espaces permettant aux Membres de pratiquer dans un entre-soi respectueux et chaleureux. Ces espaces restent cependant connectés et permettent toujours d’apprécier le travail pugilistique des uns et des autres.

 

On longe ensuite le ring et l’arsenal : succession d’ateliers parmi lesquels évoluent les Membres afin d'y améliorer leur technique pugilistique. La baie vitrée de la mezzanine baigne les sacs de frappe d’une lumière intense. Tous les équipements sportifs ont été conçus et installés par le fournisseur officiel des Jeux olympiques de Londres de 2012.

"Les colonnes du Temple, imposantes structures porteuses qui créent des espaces permettant aux Membres de pratiquer dans un entre-soi respectueux et chaleureux"

 

 


"L’identité olfactive du Temple a été définie par une agence de designers olfactifs qui a choisi de réinterpréter le parfum épicé du Bay Rum, lotion d’origine caribéenne que s’appliquaient sur le corps les boxeurs américains dans les années 60"

Au fond, le bar en chêne, le lambris, le salon où des fauteuils club, un canapé et des poufs offrent une subtile déclinaison de cuirs. Les luminaires y éclairent des cubes d’acier qui proposent diverses lectures.

 

Au sous-sol, les vestiaires, avec des espaces distincts pour les hommes et pour les femmes. Dans une ambiance tamisée, de généreux casiers en bois couleur acajou font face à des alcôves individuelles soutenues par un banc, sur un sol en lino noir dont les formes évoquent un cuir reptilien. L’ensemble se reflète dans un plafond en toile tendue. Les douches sont toutes privatives.

 

L’identité olfactive du Temple a été définie par une agence de designers olfactifs. Elle a choisi de réinterpréter le parfum épicé du Bay Rum, lotion d’origine caribéenne que s’appliquaient sur le corps les boxeurs américains dans les années 60 avant et après un combat.

 

Une playlist de rock, hip-hop et électro parachève l’écrin pour que le plaisir de Membres exigeants soit complet. 




Accès

 

Adresse:

11 rue Molière - 75001 Paris

 

Stations de métro :

- Pyramides (lignes 7 et 14)

- Palais Royal (ligne 1)

 

Parkings à proximité